Individu, Etat & Liberté – 11. Restreindre le domaine de la Loi

14/05/2014 – Débat entre Thierry Brugvin et Christian Laurut autour du chapitre 11 du livre “Individu, Etat & Liberté”.
Pour que l’incomparable faculté adaptative de l’homme puisse s’exprimer pleinement dans la période de décroissance durable qui va s’installer progressivement dans quelques années, il importe que l’initiative individuelle soit libérée de l’essentiel des entraves réglementaires installées par la société croissante industrielle. L’acclimatation à la pénurie énergétique, la relocalisation physique de la plupart des activités, l’ajustement nécessaires des habitudes de vie, la modification des professions, et d’une manière générale la réactivité aux nouveaux stimuli économiques ne peuvent s’envisager sous leur forme optimale, c’est à dire avec toute l’immédiateté et la flexibilité voulue, dans le cadre d’un système favorisant résolument le pouvoir d’action de l’individu par rapport à celui du groupe organisé.

 

Ce contenu a été publié dans Débats. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire