Anthropologie de la décroissance – 1. Introduction

20/12/2014 – Entretien avec Christian Laurut autour de son livre “Anthropologie de la Décroissance”

Préambule 1 : La décroissance est à la mode. En cette période de soi-disant crise économique qui n’en finit pas de durer, la croissance est pourtant annoncée comme seul remède efficace pour la juguler. A titre personnel, êtes–vous croissant ou décroissant ?

Préambule 2 : Lorsqu’on cherche la définition du mot décroissance dans la plupart des dictionnaires, on obtient « état de ce qui diminue, de ce qui décline » . En fouillant un peu dans les nouvelles moutures du Larousse et du Robert qui prennent en compte les évolutions du sens des mots par l’esprit commun du moment, on trouve quelque chose comme ceci : « slogan mettant en cause l’économisme et stigmatisant les dégâts sociaux et culturels du dogme de la croissance ». Que faut-il donc comprendre quand on entend parler de « Décroissance » ?

Préambule 3 : A votre avis, comment les gens se positionnent-ils par rapport au concept de « décroissance » ? Si vous deviez dresser une cartographie sociologique de la décroissance, quels seraient ses grands contours ?

Ce contenu a été publié dans Entretiens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire