Thierry Brugvin – Psychosociologie du neolibéralisme

14/01/2016 – Entretien avec Thierry Brugvin à propos de son livre “Etre humain en régime capitaliste? Psychosociologie du neoliberalisme” – Interview de 36 mn réalisée par Christian Laurut.
Thierry Brugvin est docteur en sociologie, enseignant en psycho-sociologie et psychothérapeute. Il explique les causes des dépendances à nos différents désirs et addictions dans la société capitaliste. Les différentes analyses psychosociologiques des mécanismes déviants du besoin de consommer, la recherche du pouvoir ou de la reconnaissance sociale sont ainsi examinées. Dans une perspective d’émancipation, l’autolimitation, la « simplicité volontaire » peuvent être des remèdes contre l’addiction à la consommation, à la violence et à la démesure. Il s’agit de penser les influences entre le collectif et l’être humain d’une part et les influences sociale et psychologique d’autre part. On observe une circularité dialectique entre la dimension psychologique liée à l’éducation dès l’enfance et les déterminismes économiques et idéologiques du capitalisme. Ce qui conduit à différencier une politique sociale de conception psychanalytique (le caractère psychologique serait issu prioritairement d’un déterminisme acquis par mimétisme avec ses parents) et une politique sociale de conception sociologique (déterminisme acquis par la société). Elles se différencient toutes deux des politiques libérales modérées (déterminisme acquis) et eugénistes (déterminisme inné). La politique économique, la sociologie et la psychologie sont toujours liées, même si certains cherchent parfois à l’oublier.

—————PLAN DU SITE———

 

Ce contenu a été publié dans Interviews. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire