La dictature de la majorité

22/08/2016 – Pour que la dictature de la majorité soit adoptée en tant que principe de légitimité de la loi, il faut qu’une proportion (très) importante de la population se prononce librement en sa faveur. Chronique de philosophie politique par Christian Laurut.

Ce contenu a été publié dans Chroniques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire