Introduction à une théorie écologique de l’esprit, par Vincent Mignerot

Alors que la notion de risque d’effondrement est désormais dans tous les médias, accompagnant la longue liste des mauvaises nouvelles sur l’état de la biosphère, la question se pose aujourd’hui d’estimer de notre marge de manœuvre pour l’avenir. Nos échecs du passé vont nous obliger à politiser différemment notre rapport aux ressources et à notre milieu. Afin de ne pas nous engager de nouveau dans des impasses, peut-être devons-nous nous poser une question à laquelle nous aurions déjà dû répondre il y a longtemps : sommes-nous seulement capables de protéger l’environnement ?

Conférence du 7 mars 2019 à Lyon Villeurbanne, organisée par l’Association pour la promotion du débat citoyen, avec  Vincent Mignerot, chercheur indépendant en sciences sociales.

Ce contenu a été publié dans Conférences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.