Présentation du livre “L’imposture écologiste”

Itinéraire d’un profanateur de consensus

Avant de profaner l’église de la nouvelle religion écologiste et de tenir des propos qui, en un temps pas si ancien, m’auraient valu la question suivie du bûcher, il ne me paraît pas inutile de livrer quelques informations personnelles qui attesteront que les diatribes à venir n’émanent pas du raisonnement théorique d’un bobo cherchant la provocation suicidaire pour tenter de régler le dysfonctionnement d’un subconscient perturbé, mais de l’expérience vécue d’un individu ordinaire qui a été confronté professionnellement à la problématique environnementale pendant plus de quinze ans, à une époque où la plupart des lecteurs de ces lignes étaient en culottes courtes ou même pas encore programmés par leurs géniteurs. C’est en effet dès 1969 que Poursuivre la lecture « Présentation du livre “L’imposture écologiste” »